Résumé :51I2YzsxFLL__BO2_204_203_200_PIsitb_sticker_arrow_click_TopRight_35__76_AA240_SH20_OU08_

« Le Père Léon », comme l'appellent les innombrables paroissiens intervenus en sa faveur après son éjection du monde ecclésiastique, a une foi active. Tour à tour prêtre ouvrier dans les cités, animateur de camps de jeunesse, impliqué dans la vie sociale et culturelle de sa région. Un curé comme on en trouve rarement...Et un homme.
Sa liaison avec Marga, une jeune veuve mère de trois enfants rencontrée en 1985, est restée clandestine jusqu'en 2005, quand Marga est venue s'installer au presbytère...

Mon avis :

Ce livre, qui traite du délicat sujet des amours d'un prêtre et du choix difficile auquel il est confronté (l'église ou son grand Amour) est émouvant. Au delà du témoignage de l'homme, on apprend les origines du voeu de chasteté pour les prêtres ainsi que beaucoup de choses sur les successives réformes de l'église au fil des siècles.... Le père Laclau pointe bien du doigt un point assez flagrant : l'engagement au célibat et à la chasteté empèchent un bon nombre de personnes de s'engager réellement dans cette voix. Or l'église est en situation de "crise".... Il y a de moins en moins de prêtres. Beaucoup de départs à la retraite ne sont pas remplacés....Que faire? Réformer l'église de nouveau? Ca ne serait pas bête. Dans d'autres religions, les hommes de foi ont bien la possibilité de se marier, et d'avoir une vie de famille....

Je sais que c'est un sujet très délicat et assez tabou, mais je me suis souvent demandé comment un prêtre pourrait me donner des conseils et le chemin à suivre dans ma vie d'épouse et de mère, alors que tout ça est étranger pour lui. Ca me déstabilise un peu. Lorsqu' on a voulu faire baptiser Morgane, nous sommes allés dans l'église située à côté de chez nous à Rueil-Malmaison (hé oui, à l'époque, nous étions en région parisienne) et on nous a demandé de choisir une date pour le baptème. En fonction de la date, la cérémonie était célébrée soit par le prêtre soit par le diacre. (C'est d'ailleurs à ce moment là que j'ai appris ce qu'était un diacre). Ce dernier était marié et père de 4 enfants, et j'ai tout naturellement opté pour une date où c'est lui qui officiait, car je me sentais plus proche de lui, et je le sentais également plus proche de nous...Lorsqu'est venu le temps de baptiser Lilian, nous sommes retournés voir le même diacre. Je ne regrette pas ce choix. Le diacre était bien plus ouvert que le curé qui nous a fait la préparation religieuse au mariage.... et qui a dit à Francis "ne cherchez pas à comprendrevotre future femme, car elle ne se comprend pas elle même...." Sympa  !!!!!!!!!!!!!!

L'église continue à se montrer parfois "obtuse" sur certaines idées. Elle refuse d' évoluer et reste très conservatrice  (et ça ne s'arrange pas avec le pape actuel, mais bon, ça, c'est une autre histoire)  C'est dommage...car peu à peu, elle "perd" des "clients".....par son manque d'adaptation à la vie nouvelle et par son inflexibilité......

Ce livre est donc intéressant, mais ce n'est, malheureusement, pas lui qui fera changer les mentalités. Des hommes, des femmes souffrent de ne pouvoir s'aimer au grand jour..... et même des enfants, qui naissent de ces unions souffrent de ne pouvoir être officiellement reconnus par leur père......