Ma vie de Nantillaise ....Entre Nantes et les Antilles

mercredi 27 juillet 2016

Une belle araignée à Nantes, ce week-end

Ce week-end, à Nantes, nous avons eu le plaisir de découvrir Kumo, une araignée géante. L'an dernier, je vous avais parlé du joli dragon Long Ma. 

Cette année, je vous présente Kumo, qui s'est tranquillement baladée dans les rues de Nantes pour terminer sa balade sur l'île de Nantes. 

Ici, nous pouvons admirer Kumo devant le théatre Graslin. Nous sommes venus très nombreux pour l'admirer Qui a dit que l'on n'aimait pas les araignées?

20160708_203932

Kumo se déplace avec grâce, sur la place Graslin et dans les petites rues de Nantes

20160708_204131

20160708_204204

20160708_204301

 

11 personnes au total, sont aux commandes de Kumo

20160708_204322

 

Passage difficile dans les rues étroites de Nantes !  Quelle agilité !

 

20160708_204508

20160708_211015

Direction l'île de Nantes, pour rejoindre l'éléphant et autres Machines de l'île

20160708_211914

 

Je suis suivie par une grooooosse bébête, mais ..... même pas peur !!!!

20160708_212248

Nous laissons Kumo continuer son chemin! Une belle rencontre !

20160708_212530

Posté par sandycarros à 15:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 11 juillet 2016

Une journée à Saint Malo

Il y a quelques semaines, nous avons profité d'un dimanche "tranquille" et d'une météo clémente pour aller à la découverte de St Malo, jolie petite ville située à à peine deux heures de Nantes. Je me suis régalée toute la journée à prendre des photos.  En voici quelques unes

 Quelques panoramas, pour commencer

20160505_120009

20160505_120216

20160505_120744_Richtone(HDR)

Nous avons fait tranquillement le tour des remparts, sous un soleil radieux

 

 

DSC_0102

DSC_0105

DSC_0109

DSC_0112

DSC_0117

 

Une piscine "naturelle", qui se reremplie au gré des marées

DSC_0122

DSC_0128

 

DSC_0147

DSC_0129-001

DSC_0135

 

Petite pause repas dans une délicieuse crêperie ... C'est l'occasion de déguster une bonne bière locale et d'écrire quelques cartes postales

 

20160505_131640

 

 

Nous avons ensuite visité le musée, situé dans château, plus exactement dans la tour Générale et dans le Grand Donjon. Ce château a commencé à être érigé en 1 424, dans la ville close. Il est classé au titre des monuments historiques. 

 

DSC_0095

 

20160505_150115    DSC_0156  20160505_150205

DSC_0157  DSC_0158

 

DSC_0151

 

20160505_150554

 

20160505_150503

 

DSC_0154

DSC_0153

 

DSC_0098

DSC_0160

DSC_0163

 

J'ai beaucoup aimé la ville de St Malo ! 

Posté par sandycarros à 09:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 15 juin 2016

Et c'est parti pour le bac Philo 2016 - erratum de 11h53 (avec les bons sujets cette fois)

Voilà plusieurs mois que l'on y pense ..  et le jour J est arrivé. Nos futurs bacheliers sont en train de plancher sur leur devoir de philo, première épreuve du baccalauréat ! 

Ce matin, je dois bien l'avouer,  j'étais presque aussi fébrile que ma fille.

La meilleure solution, pour faire passer le stress? Une bonne inspiration et un peu d'humour ! 

Voici quelques petites illustrations qui permettent de "détendre l'atmosphère", en ce jour d'examen ! 

Bonne chance à tous les élèves de Terminale ! 

 

 

 

philo1

 

philo2 (1)

 

bac-philo-2013

philo3

 

philo2

 

philo4

philo

Voici les sujets :

13445314_10156981147315247_4402828465416634887_n

 

Mais bon,  mon ami internet (source "Le monde") vient de me dire que les "vrais" sujets de philo pour la série S sont : 

 

Sujet 1 : Travailler moins, est-ce vivre mieux ?

Sujet 2 : Faut-il démontrer pour savoir ?

Sujet 3 : (Explication de texte) sur un texte de Machiavel

 philo5

 

Morgane a choisi le sujet 2 : Faut il démontrer pour savoir?

 

Rendez-vous le 5 juillet pour les résultats ! En attendant, bonne journée à tous et toutes

;-)

 

 

Posté par sandycarros à 09:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 11 juin 2016

Don du sang "en famille"

Depuis que j'ai 18 ans, je donne régulièrement mon sang. 

Revenons un peu en arrière....

Quand j'étais toute petite, mon papa est allé donner son sang et je l'ai accompagné. Il m'a expliqué en quoi cela consistait et quel était l'objectif du don, et du haut de mes 7 ou 8 ans, j'ai dit : "je veux le faire aussi" !  C'est donc tout naturellement que dès que j'ai eu 18 ans, j'ai fait mon premier don. Je m'en souviens comme si c'était hier. J'étais en camping avec mes parents et je venais de fêter mes 18 ans. Quelques jours plus tard,  dans le camping, est arrivé un bus "don du sang" !  Je n'ai pas hésité une seule seconde et suis allée faire mon premier don

20160602_095501_resized

 

Par la suite, j'ai donné régulièrement sang, plaquettes et plasma. 

Un jour, lorsque j'habitais dans la région Niçoise, je suis allée à l'EFS (Etablissement Français du Sang) de St Laurent du Var pour faire un don, et ma fille Morgane, alors âgée de 8 ou 9 ans, m'a accompagnée. Je lui ai tout expliqué, tout comme l'avait fait mon papa quelques annnés plus tôt. 

En sortant, elle m'a dit : "Vivement que j'aie 18 ans, je veux le faire aussi" 

Un peu plus tard, Lilian m'a accompagné lors d'un don en Martinique. Et il m'a dit qu'il ferait la même chose plus tard

 

20160602_095740_resized

20160602_101312_resized

 

Morgane a eu 18 ans en avril. Et la semaine dernière, nous nous sommes inscrites à l'EFS de Nantes pour un don (ici les dons de sang se font uniquement sur RV) : le premier pour Morgane. 

Pour nous, il était important de faire ce premier don ensemble ! 

Je dois vous avouer que j'ai été très fière de ma fille, de sa détermination, de sa volonté de vouloir aider des personnes malades et je suis heureuse qu'elle "perpétue" la tradition familiale ! 3ème génération de donneur de sang !  Et elle envisage déjà de donner plaquettes et plasma !

De plus, elle s'est inscrite sur le fichier national des donneurs de Moelle Osseuse. Elle est donc venue grandir les rangs des Veilleurs de Vie et je suis extrêment fière d'elle ! 

 

Quel bonheur ! et quel bel exemple !  

20160602_110013_resized

20160602_110822_resized

 

Le 14 juin 2016, ce sera la journée mondiale du don de sang.

Et vous? Avez-vous pensé à donner votre sang? 

Si oui, c'est génial ! Pensez à le faire régulièrement, car les réserves actuelles en sang sont basses... Il faut que les stocks remontent!

Si non, c'est peut-être le moment d'y penser ! Donner son sang est un Acte Citoyen. Cela ne vous coûte RIEN, si ce n'est un peu de votre temps. Il faut le faire dans un esprit d'entraide et de solidarité

Vous serez accueillis par des équipes adorables qui vous chouchouteront et seront aux petits soins pour vous depuis votre arrivé jusqu'à votre départ, après une solide collation, qui vous sera offerte, post don ! 

Cela ne fait pas plus mal qu'une prise de sang. Si vous êtes en bonne santé, et si vous avez plus de 18 ans, n'hésitez pas!

C'est vraiment TRES important! Je compte sur vous.  Et puis, si vous avez une petite appréhension, ce qui est normal lors du 1er don, n'hésitez pas à y aller avec un(e) ami(e), un frère, une soeur ... A plusieurs, on se sent plus fort. Quand j'y suis allée, on a vu arriver un groupe de 5 copains, qui venaient tous donner. Pour 4 d'entre eux, c'était le premier don ! 

En attendant, je vous encourage à visionner cette petite vidéo 

affiche-jmds

dondusang

 

Posté par sandycarros à 13:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 6 juin 2016

Une journée à Saint Jean d'Angely - championnat du monde Motocross

DSC_0302

Dimanche 5 juin 2016 se tenait une des manches du championnats du monde de Motocross à Saint Jean d'Angely

Francis étant fan de motocross depuis sa plus tendre jeunesse, et St Jean d'Angely étant à 2h de route de Nantes, nous avons décidé de nous y rendre.

Par chance, la météo a été avec nous et nous avons profité d'un magnifique spectacle sous un soleil radieux.

J'avais pris mon apparteil photo reflex, avec mon super zoom et je me suis régalée à mitrailler, toute la journée les pilotes de MX 

DSC_0307

DSC_0320

DSC_0333

DSC_0368

DSC_0381

DSC_0389

DSC_0419

DSC_0431

DSC_0454

DSC_0455

DSC_0458

DSC_0474

DSC_0484

DSC_0494-001

Nous sommes rentrés à 22h30, ravis par cette belle journée ! 

A refaire l'an prochain, si possible ! 

En attendant, notre prochain RV de compétition "mécanique" sera en septembre pour le rallye de Lohéac, où j'aurai la chance d'aller pour la 3ème année consécutive !

Posté par sandycarros à 13:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 1 juin 2016

Mes lectures 2016

Janvier (5):

  • 13 à table (nouvelles 2016) 
  • Seul sur Mars - Weir Andy et Nenad Savic
  • Je t'ai donné la vie -Laurence Kiefé
  • 1000 coups de fouet - Raif Badawi
  • Soirée sushi - Agnès Abécassis

Février (3): 

  • J'irai cracher sur vos tombes - Boris Vian / Vernon Sullivan
  • Lexi Smart a la mémoire qui flanche - Sophie Kinsella
  • L'horizon à l'envers - Marc Lévy

Mars (5):

  • L'écume des jours - Boris Vian
  • Les filles au chocolat 5.5 Coeur sucré - Cassidy Cathy
  • Seulement si tu en as envie - Bruno Combes
  • Journal d'un vampire en pyjama - Mathias Malzieu
  • Je suis là - Clélie Avit

 

Avril (2) : 

  • Je vais mieux - David Foenkinos
  • La fille de Brooklyn - Guillaume Musso

Mai (5) :

Juin (3) : 

  • L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - Karine Lambert
  • Ame soeur - Anne Lenner
  • Pas d'amour sans amour - Evelyne Dress

Juillet (3):

  • Niqab - Doris Gluck
  • On regrettera plus tard - Agnès Ledig
  • Maman a tort - Michel Bussi

Août :

  • Partir - Tina Seskis
  • La mémoire des embruns - Karen Viggers
  • L'origine de nos amours -  Erk Orsenna

Posté par sandycarros à 08:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
jeudi 26 mai 2016

Les lettres de Rose - Clarisse Sabard

Si vous lisez ce billet, c'est que très probablement, tout comme moi, vous aimez lire. Mais pourquoi aimez-vous lire? Qu'est-ce qui vous plait dans la lecture?

Pour moi, la lecture est un moyen d'évasion. A travers le livre, tout est possible; il nous transporte dans un monde, loin du réel 

A travers les livres, je voyage, je rencontre de nouveaux personnages, auxquels je m'attache parfois, je vibre avec eux, je partage leurs aventures, je ris, je pleure, je découvre des endroits, des villes, des paysages.... En résumé, je m'évade et ne pense plus à rien d'autre qu'à tourner les pages du livre pour vivre de passionnantes aventures.

J'aime les livres qui ont une jolie couverture. j'en ai parlé récemment lors de mon billet sur le livre de Virginie Grimaldi. La couverture, c'est notre premier contact avec le livre, avec l'histoire. Quand je suis dans une librairie, c'est avant tout la couverture qui va attirer mon regard. Dans "les lettres de Rose", la couverture est une invitation à ouvrir le livre... Ces vieilles lettres semblent recéler tant d'informations précieuses qu'on a envie de découvrir ce qui se cache à l'intérieur.  J'ai adoré la photo de la couverture ! 

J'aime aussi les livres dans lesquels on entre directement dans l'histoire, dès les premières pages.  J'ai de plus en plus de mal à "faire l'effort" de continuer une lecture, si à la page 50, je n'ai toujours pas accroché et si je ne suis pas "dedans"... En effet, la lecture est un plaisir avant tout. Alors, aujourd'hui, je ne me force plus. Si je n'entre pas rapidement dans le livre et son histoire, je laisse tomber. 

Je me souviens d'un "gros pavé" qu'on m'avait vivement conseillé (un pavé du genre 600 ou 700 pages), en me disant : "tu verras, à partir de la page 247, le livre devient génial !" .... Pourquoi s'infliger 247 pages inintéressantes?  Dans le livre dont je vais parler ici, je n'ai pas eu ce problème.... j'ai été accrochée dès les premières pages... je dirais même mieux : dès la lecture de laème de couverture !  

J'aime aussi les livres dans lesquels il n'y a pas 200 personnages parmi lesquels on a du mal à se retrouver. Dans "les Lettres de Rose", les personnages ne sont pas trop nombreux et sont intruduits les uns après les autres, ce qui nous laisse le temps de les découvrir, de les apprivoiser et de les aimer.

Enfin, j'aime les histoires relatant des secrets de famille, sur plusieurs générations. D'une nature curieuse, j'ai pris plaisir à découvrir les secrets de la famille de Lola et l'accompagner pas à pas dans toutes ces découvertes. 

20160513_115917

Tout cela pour vous dire que j'ai retrouvé dans le livre de Clarisse tout ce que j'aime dans un livre : une histoire qui donne envie de tourner les pages vite, vite, vite, pour savoir la suite ; des personnages particulièrement attachants et pas trop nombreux, une atmosphère fort agréable, dans un petit village que l'on apprend à aimer et où l'on aimerait bien aller se balader le temps d'un week-end et une écriture fluide et sans fioriture. Les chapitres s'enchainent parfaitement, les descriptions sont précises sans être trop longues (je déteste les longues pages de descriptions qui n'en finissent pas) Ici, le dosage "description-action" est parfait !

Clarisse est une internaute que je connais depuis plusieurs années maintenant. J'ai suivi son parcours et toute son aventure avec les éditions Charleston et je suis ravie pour elle car grâce à ce très joli roman, elle a remporté le prix du livre du Livre Romantique (éditions Charleston)  ! Félicitations Clarisse, tu peux être fière de toi. Tu as écrit un superbe livre et ton prix est amplement mérité. BRAVO ! J'avoue que je t'admire car tu es allée au bout de ton rêve, au bout de ton envie et tu as ainsi montré que tout est possible, grâce à la motivation, la tenacité et le talent !

Cela fait des années que je rêve secrètement d'écrire un jour un livre..... J'ai commencé (plusieurs fois) mais je pense qu'un cruel manque de confiance en moi a fait que j'ai abondonné à chaque fois, en me disant que cela n'intéresserait personne. C'est pourquoi j'admire d'autant plus que tu sois allée au bout de ce projet! Et tu l'as merveilleusement fait, avec une histoire formidable et des personnages passionnants. Loin d'être jalouse de ce succès, je suis vraiment admirative :-D

Revenons à l'histoire "Les lettres de Rose"

Lola est une jeune trentenaire qui a été adoptée. Alors qu'elle vit tranquillement avec ses parents adoptifs, elle apprend qu'elle a hérité de sa grand-mère biologique d'une maison familiale dans un petit village de Provine : Aubery. Elle se rend alors sur place pour en savoir plus sur son passé. Une quête incroyable sur ses origines va alors s'engager. Grâce à une sorte de "jeu de piste" imaginé par sa grand-mère Rose, Lola va découvrir d'où elle vient et nous faire partager la vie de ces personnages à travers 4 générations. Au fil des pages, on va découvrir des personnages passionnants et captivants, qui vont vivre des grands joies et d'immenses épreuves. Louise, Rose, Tristan, Jim et les autres .... 

Je n'en dis pas plus sur l'histoire car je pense que vous aurez plaisir à découvrir par vous même l'histoire et les secrets de la famille de Lola.

Il est difficile de lâcher le livre, une fois qu'on le commence.  Ce week-end, je suis partie à Carnac. J'ai emporté Lola, Louise, Rose et les autres avec moi, pour leur faire prendre l'air de la mer et je me suis régalée !

20160522_141501

Vous l'aurez compris, j'ai été totalement séduite et conquise par l'histoire de Lola et l'écriture de Clarisse. Cela ressemble fortement à un gros coup de coeur et je ne peux que vous encourager à le lire (si vous aimez les histoires romantique)  Encore bravo Clarisse pour ce beau livre !

(Amateurs de thrillers, bastons et enquêtes policières, ou allergiques aux jolies histoires romantiques.....passez votre chemin... LOL)

Posté par sandycarros à 12:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 21 mai 2016

Tu comprendras quand tu seras plus grande - Virginie Grimaldi

 

20160509_141447

Il y a un peu plus d'un an, je vous avais déjà parlé de Virginie Grimaldi, à l'occasion de la sortie de son premier roman "le premier jour du reste de ma vie"  

J'avais tellement aimé ce roman que j'attendais impatiemment la sortie du second ! Et les critiques que j'en avais lues m'avaient vraiment donné l'eau à la bouche. Un livre dans lequel on rit, on pleure et rempli de bons sentiments.... C'était EXACTEMENT ce dont j'avais besoin. 

C'est donc armée de mouchoirs, de délicieuses tartelettes au chocolat (réalisées par ma fille) et un bon thé que j'ai entamé la lecture de "Tu comprendras quand tu seras plus grande"

20160509_151856

 2 jours plus tard, le livre était terminé, avec cette même sensation que lors du premier : "Quoi? déjà fini? MAis NOONNNNN ! C'est pas possible"

Ce que j'ai aimé dans ce livre : Tout d'abord, la couverture !  Oui, cela peut paraitre étrange mais pour moi, une belle couverture, c'est important ... ça donne envie de prendre le livre, et de découvrir ce qu'il y a dedans. Ici, je trouve la couverture particulièrement attrayante : de belles couleurs, la mer, une personne allongée sur un banc... C'est une image vraiment apaisante.

Ensuite, j'ai lu la 4ème de couverture et j'ai immédiatement eu envie de savoir qui se cachait vraiment derrière cette Julia.

J'ai retrouvé le style fluide et très agréable de Virginie et j'ai dévoré les pages les unes après les autres, en ne posant le livre qu'à regret, pour aller manger ou dormir. Très vite, je me suis attachée aux différents personnages et plus particulièrement à Julia. J'ai aimé sa fragilité et à la fois sa formidable envie de se dépasser pour ne pas sombrer, malgré les épreuves. J'ai aussi aimé voir son évolution et sa manière d'appréhender ces "petits vieux" de la maison de retraite des Tamaris. Quand elle arrive aux Tamaris, pour exercer en tant que psychologue, elle se demande carrément ce qu'elle fait là. Au fil des pages, on la sent évoluer. Son regard sur ces papis et mamies devient plus en plus tendre et elle ressent l'envie de les aider, d'être un peu plus que la psychologue de service. Et comment cela pourrait il en être autrement? Louise, Gustave, Elizabeth nous font rire, sourire et pleurer, et même si on est parfois irrité par le côté grincheux du vieux Léon, on finit aussi par s'y attacher. 

J'avais bien fait de prévoir les mouchoirs car je suis passée du rire aux larmes plus d'une fois. C'est surtout une très belle leçon de courage, de vie, d'optimisme, et de positive attitude ! Une ode à la vie ! Tout ce que j'aime, quoi !  Pour résumer, ce livre, c'est comme un gros bisou magique et un gros pansement sur un bobo. Tu le lis, et hop, tu as moins mal ! C'est magique, et c'est l'effet Virginie, qui signe donc là un superbe roman, que je vous conseille vivement de lire. Ca pourrait même être un très bon cadeau pour la fête des mamans ! Pensez-y ! 

Et si vous n'avez pas encore lu "le premier jour du reste de ma vie", n'hsitez pas non plus. Le format poche vient de sortir :-) 

 

20160509_141509

Posté par sandycarros à 16:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mardi 3 mai 2016

A la découverte de la Belgique - Part 3 - Ostende (Oostende en Néerlandais) et Coxyde

Après notre visite de Bruges, nous nous sommes rendus sur la côte Belge. Direction Ostende, située en région flamande, en Flandre Occidentale.

Ahhhh la mer du Nord !!!!

20160416_162711

 

DSCN3322

20160416_162832

20160416_163930

20160416_164115

DSCN3309

 

Nos super guides avaient prévu de nous conduire sur le port pour admirer le "Mercator", un navire-école, qui n'est pas sans rappeler le Belem.... C'était le petit clin d'oeil Nantais ;-)

Construit en 1932 comme bateau-école, le Mercator est surtout connu pour avoir ramené sur le sol belge, quatre ans plus tard, la dépouille du Père Damien. Le navire a été transformé en musée en 1961 et est amarré à Ostende depuis 1964, ne quittant que sporadiquement la cité balnéaire. Depuis 1964, le Mercator est un des joyaux d’Ostende. 

Malheureusement pour nous, le Mercator a quitté son emplacement le 29/09/2015 afin de subir des travaux de rénovation. En ce moment, le bateau n'est pas ouvert au public. Retour prévu vers septembre 2016. Il faudra donc qu'on revienne, si on veut admirer le Mercator :-D

 

(photo du Mercator "empruntée" sur le net)

mercator

Une belle peinture murale sur la façade d'un immeuble de la ville

 

 

DSCN3330

Sur le port d'Ostende , un très bel hommage à Jacques Brel : on peut admirer des affiches multicolores représentant des notes de musique. L'assemblage de toutes ces notes compose la chanson "le Plat Pays" de Jacques Brel  

(sur les deux photos ci-après, on voit les affiches vertes, bleues et roses)

DSCN3324

DSCN3325

 

Après la visite d'Ostende, nous avons repris la route, direction Coxyde, où le vent nous a un peu dissuadé de nous balader en bord de mer.  C'est autour d'une bonne bière et d'une assiette de rillettes que nous avons terminé la balade sur la côte Belge. 

 20160416_191009

20160416_191048

 

 

Le plat Pays - Jacques Brel

Posté par sandycarros à 16:09 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 27 avril 2016

A la découverte de la Belgique - Part 2 - Bruges / Brugge

20160416_111642

 

Il y a de nombreuses choses merveilleuses à voir à Bruges; Impossible de tout voir en une journée. Mais grâce à nos super guides Pierre et Véro, nous avons pu découvrir une bonne partie des "incontournables" de  cette ville, et j'ai adoré la visite. Je vous laisse apprécier les photos

DSCN3194

20160416_111815

20160416_122451

 

Bruges est célèbre pour ses canaux, mais pas seulement. La dentelle est très réputée. 

Pour mettre à l'honneur celle-ci, un plan de Bruges a été réalisé en dentelle. Superbe travail

20160416_122932

20160416_123015

20160416_122951

20160416_123628

DSCN3195

DSCN3209

DSCN3210 DSCN3216

Avec Véro, toujours le sourire

DSCN3222

 

Le Markt : c'est la grande place centrale. Toutes les rues principales mènent à cette place aux maisons colorées

DSCN3226

DSCN3230

 

Le Beffroi de Bruges, haut de 83 mètres, un édifice typique du moyen âge/ C'est la tour la plus importante de la ville. Elle renferme un impressionnant mécanisme d'horlogerie. De plus, son carillon comporte 47 cloches ! Vous m'en direz tant ! 

DSCN3240 DSCN3252

 Voilà un autre incontournable de Bruges : le quai du Rosaire (qui doit son nom à la période du moyen âge où l'on y vendait des rosaires) Ce quai relie le Beffroi aux Canaux

DSCN3262

DSCN3265

DSCN3273

 

Mes super guides, Pierre et Véro, toujours de bonne humeur :-)

DSCN3280

 

Le Béguinage Ten Wijngaerde, qui fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO. Les béguines étaient des veuves ou des femmes célibataires, qui sans avoir fait de voeux monastiques choisissaient de vivre une vie religieuse indépendante mais solidaire, au sein de la communauté. 

Le lieu est très apaisant. 

DSCN3283

DSCN3287

DSCN3295

DSCN3296

DSCN3297

20160416_130028

N'oublions pas que la Belgique est le pays de la bière. J'ai donc goûté une bière de Bruges. 

DSCN3303  20160416_150136

J'espère que la visite de Bruges vous a plu. La prochaine fois, je vous emmène sur la côte Belge...direction Ostende et Coxyde.

Bonne soirée !

 

 

 

 

Posté par sandycarros à 00:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,