Après une bonne nuit et un solide petit déjeuner, nous voilà partis à la découverte de la Vallée de la Mort. A peine sortis de l'hôtel, une bourrasque de vent nous frappe, et les lunettes de soleil de Francis s'envolent, un des verres se détache et disparait dans un nuage de sable....Adieu lunettes de soleil avec deux verres !!!!!  Le vent est tellement violent qu'il soulève des tonnes de sable. On a l'impression d'être en pleine tempête de sable au milieu du sahara. On se réfugie dans la voiture, en espérant que le vent va tomber, un peu.

Nous prenons tout d'abord la direction de "Dante's view". C'est un promontoire situé à plus de 1500 mètres d'altitude, du haut duquel se révèle une vue superbe sur une grande partie de la Death Valley. Lorsque nous arrivons à ce "point de vue", voilà ce que nous découvrons :

DSC_0925

DSC_0926

DSC_0928

DSC_0929

Le vent soulève tellement de sable, qu'on ne voit pas grand chose....On ne distingue pratiquement pas la montagne en face de nous. En temps "normal", voilà ce qu'on devrait voir   (photos empruntées sur le net) C'est dommage, mais bon....c'est pas grave....On est confiants, le temps va finir par se lever, le vent par caler, et le sable, par retomber....

dante_s_view

Dante_s_view_2

Après le Dante's view point, nous nous rendons au "visitor center", afin d'obtenir une carte du parc, ainsi que des infos sur les endroits à voir en priorité.  Les visitor center sont toujours des endroits extrêmement intéressants et riches en informations. Des rangers sont là pour nous renseigner, pour indiquer les balades, les lieux à visiter, les choses à voir et à ne pas louper. Chaque parc américain a ses "visitor center" et ses rangers.

 DSC_0931 DSC_0932

DSC_0934 DSC_0935

DSC_0936 DSC_0941

Je reviendrai vous parler (lors d'un prochain article) de l'aventure qui est arrivée à Lilian au visitor center....

En attendant, voilà quelques informations sur la vallée de la mort

Le Parc national de la Vallée de la mort (ou Vallée de la mort, en anglais Death Valley National Park ou Death Valley) est situé à l'est de la Sierra Nevada, en Californie, et s'étend en partie sur le Nevada. Avec plus de 13 600 km², il constitue l'un des plus grands parcs nationaux américains (le plus grand en dehors de l'Alaska).

C'est un parc de zone aride et il contient la plus grande différence d'altitude de la partie continentale des États-Unis. En effet, le fond de la vallée de la Mort, mesuré à Badwater, est à 85,5 mètres sous le niveau moyen de la mer, alors que le mont Whitney, situé à 123 kilomètres à peine, s'élève à plus de 4 400 mètres.

Le cœur du parc, nommé Death Valley National Monument, a été créé en 1933 et a été promu au rang de parc national en 1994, puis a été significativement étendu. En plus de la partie centrale du parc, une petite portion, nommée le Trou du Diable (ou Devil's Hole) est située plus loin à l'est dans le Nevada, près de la réserve naturelle d'Ash Meadows (Ash Meadows National Wildlife Preserve).

La Vallée de la Mort est l’un des endroits les plus secs et les plus chauds de l'Amérique du Nord. L’évaporation potentielle annuelle est très forte à cause des températures élevées de l’été. Certains secteurs du parc reçoivent des précipitations inférieures à 50 mm/an et sont hyperarides. Certaines années, comme en 1929 ou en 1953, la région n’a pas reçu une seule goutte d’eau.

La Vallée de la Mort détient le record de la température la plus chaude sur le continent américain : 56,7 °C ont été mesurés le 10 juillet 1913 à la station météorologique du Greenland Ranch, remplacée aujourd’hui par le Furnace Creek Inn. Cela reste l’un des records de chaleur du monde relevé sous abri, avec celui de Timimoun dans le Sahara. En moyenne annuelle, on compte 189 jours avec des températures supérieures à 32,2 °C et 138 jours à plus de 37 8 °C relevés sous abri. La plus haute température enregistrée au sol, est de 93,9 °C à Furnace Creek le 15 juillet 1972. La température au sol dans la Vallée de la Mort est environ 40 % plus élevée que celle de l’air ambiant.

 (source Wikipedia)