fanfan2Résumé :

A vingt-cinq ans, Fanfan et Alexandre s'étaient passionnément désirés. Fou de romantisme, il avait fait à sa belle une cour sans fin, lui refusant même l'acompte d'un baiser. Leur songe rose et plein d'effroi avait tourné court... Et voilà que quinze ans après, une machination orchestrée par un éditeur et un producteur avides remet en présence le couple qui inspira le roman Fanfan, incarné au cinéma par Sophie Marceau et Vincent Perez. Mais leur météo intime est à nouveau aux antipodes. Lui rêve désormais d'un amour quotidiennement réenchanté : faire de la vie domestique, érotisée avec zèle, un tremplin vers l'éternité ; elle a des bleus au coeur et se refuse à tout engagement. Triompheront-ils du cynisme de l'époque et de la conjuration des intérêts ?

Guérit-on jamais d'un premier amour ?

Mon avis :

J'avais a-do-ré Fanfan, tant le livre que le film (avec Sophie Marceau et Vincent Perez). C'est donc tout naturellement et avec fébrilité que j'ai acheté "15 ans après", la suite de Fanfan, dès sa sortie. Non seulement j'avais vraiment aimé "Fanfan" mais je trouvais que le thème du livre "retrouver son premier Amour" était particulièrement intéressant !!! Je me suis donc  vite plongée dans sa lecture. 

Et là, quelle déception...Je n'ai pas du tout accroché, mais alors, pas du tout ! Je me suis ennuyée et je me suis même forcée à aller jusqu'au bout, espérant à chaque page que j'allais retrouver la magie de "Fanfan". Mais non, RIEN! J'ai trouvé le livre vide, creux, insignifiant. Alexandre Jardin écrit et s'écoute beaucoup et nous noie dans une prose qui n'apporte rien au roman et dont on n'a que faire. Si son but est de nous montrer qu'il a du vocabulaire, c'est réussi! Mais je ne pense pas que ce soit le but d'un livre.  Les personnages ne sont même pas crédibles...L"amie" de Fanfan est d'une monstruosité sans nom, et peut-être est-ce dû à ma naïveté ou à ma stupidité, mais je ne pense pas qu'il puisse exister de personnages aussi montrueux et sans scrupules. Au lieu des 354 pages, je pense qu'il aurait pu écrire le livre en 150....ca aurait été moins "pénible" pour le leteur et l'histoire n'aurait "rien perdu" . Il aurait ainsi évité beaucoup de bla-bla... On se demande s'il n' a pas écrit pour "noircir des pages" en perdant de vue qu'écrire, ce n'est pas ça !!!

Je n'ai pas réussi à entrer dans le livre, à apprécier les retrouvailles entre Alexandre et Fanfan, et je reste très déçue par cette suite. Je l'ai lu en décembre, et lorsque j'ai voulu en parler ici, il y a quelques minutes, j'ai dû reprendre le livre pour me souvenir comment il finissait....J'en ai déjà oublié les 3/4 du contenu et seules deux ou trois petites choses dans le livre m'ont plues (lorsque Alexandre propose à Fanfan de rebaptiser les objets ou les actes..mais je n'en dis pas plus pour ne pas dévoiler les quelques passages qui peuvent retenir l'attention des lecteurs...)

Morceaux choisis de Fanfan (le premier)

« Fanfan était le nom de mon tourment. Je ne pouvais ni l’aimer librement ni en aimer une autre, ni me passer de l’aimer. »

« Intouchable, Fanfan était presque plus désirable. »

Pour ce qui est du sujet du livre, en revanche, je trouve l'idée excellente.  En effet, qui n'a pas rêvé de retrouver son premier amour, 15 ans après????? Idée romantique, séduisante et qui doit être le fantasme de beaucoup de monde, non????

Malgré le côté attrayant de l'idée de telles  "retrouvailles", je pense qu'il est risqué, dangereux, voir stupide de vouloir tenter cette expérience. Pourquoi? Parce que je pense que en 15 ans, les gens changent, évoluent, nos chemins prennent des voies très différentes, et on ne peut qu'être déçu par ces retrouvailles. De plus, le temps efface souvent les "mauvais" souvenirs et amplifie les bons. Si bien que certaines relations peuvent être "embellies", et le souvenir des sentiments amplifié, accentué. On en oublie presque qu'il y a eu une rupture au terme de cette relation.... (donc, c'est bien que le couple ne fonctionnait pas ou plus...)  Pourquoi est ce qu'on oublie tout ça? Pourquoi est ce qu'on fantasme parfois sur un premier Amour? Pourquoi a-t-on envie de retrouver une relation qui s'est terminée par un échec???   

Je n'en sais rien...mais ce dont je suis convaincue, c'est que l'histoire de Alexandre et Fanfan est une fiction, et que dans la réalité, je ne crois absolument pas que de telles retrouvailles puissent être possibles ....Ca ne peut pas marcher...ça ne peut pas le faire....  Et en plus, ça risque de "casser" de merveilleux souvenirs de jeunesse. Pourquoi prendre le risque de salir ses souvenirs????? Autant garder son premier Amour comme un beau souvenir, comme une belle histoire, et le laisser dans un petit coin de sa tête.... C'est , à mon avis, beaucoup mieux ainsi !!!! Le passé appartient au passé ! Laissons le là où il est !   

Dommage que Alexandre Jardin n'ait pas su "exploiter" cette idée de façon plus......réaliste !!!!