Résumé :9782234061170

"Jusqu’à ce jour, je n’ai jamais parlé de mes deux garçons. Pourquoi ? J’avais honte ? Peur qu’on me plaigne ? Tout cela un peu mélangé. Je crois, surtout, que c’était pour échapper à la question terrible : « Qu’est-ce qu’ils font ? » Aujourd’hui que le temps presse, que la fi n du monde est proche et que je suis de plus en plus biodégradable, j’ai décidé de leur écrire un livre. Pour qu’on ne les oublie pas, qu’il ne reste pas d’eux seulement une photo sur une carte d’invalidité. Peut-être pour dire mes remords. Je n’ai pas été un très bon père. Souvent, je ne les supportais pas. Avec eux, il fallait une patience d’ange, et je ne suis pas un ange. Quand on parle des enfants handicapés, on prend un air de circonstance, comme quand on parle d’une catastrophe. Pour une fois, je voudrais essayer de parler d’eux avec le sourire. Ils m’ont fait rire avec leurs bêtises, et pas toujours involontairement. Grâce à eux, j’ai eu des avantages sur les parents d’enfants normaux. Je n’ai pas eu de soucis avec leurs études ni leur orientation professionnelle. Nous n’avons pas eu à hésiter entre filière scientifique et filière littéraire. Pas eu à nous inquiéter de savoir ce qu’ils feraient plus tard, on a su rapidement que ce serait : rien. Et surtout, pendant de nombreuses années, j’ai bénéficié d’une vignette automobile gratuite. Grâce à eux, j’ai pu rouler dans des grosses voitures américaines."

Prix Fémina 2008

Mon avis :

JL Fournier aborde ici un sujet délicat et fort sensible : les enfants handicapés. Mais il parle avant tout de SES deux garçons handicapés. Avec un humour parfois un peu grinçant, il nous raconte certains moments de sa vie, il nous livre avec beaucoup de pudeur et sans aucun moralisme certaines de ses pensées, il partage avec nous son regard sur ses enfants, allant jusqu'à se moquer d'eux. S'il ne s'agissait pas d'une histoire réelle, on pourrait trouver que c'est "limite" de se moquer ainsi d'enfants handicapés, mais là, c'est le papa qui parle, le papa blessé d'avoir "loupé" ses enfants, le papa qui culpabilise de ne pas les avoir "réussi", le papa qui souffre de ne pas partager avec eux les choses qu'un papa partage avec ses enfants habituellement. J'ai senti cette souffrance à travers chaque ligne de ce livre doux-amer et je l'ai partagée. J'ai souffert avec ce papa, j'ai ri et j'ai pleuré...et j'ai surtout passé un merveilleux moment de lecture. Ce livre apparait comme une sorte de libération pour l'auteur..... mais aussi comme un hommage à ses enfants, une déclaration d'Amour... Un livre bouleversant et terriblement émouvant ! Probablement inoubliable !!!