lecture 1

4ème de couverture :

Une aventure rocambolesque et hilarante aux quatre coins de l’Europe et dans la Libye postkadhafiste. Une histoire d'amour plus pétillante que le Coca-Cola, mais aussi le reflet d’une terrible réalité : le combat que mènent chaque jour les clandestins, ultimes aventuriers de notre siècle.

Pourquoi j'ai choisi de lire ce livre :

C'est incontestablement le tire du livre qui m'a plu. Je l'ai trouvé "délirant" et je pensais : "avec un titre pareil, le livre doit être vraiment drôle"

 

Mon avis :

Je n'ai absolument pas été déçue par cette lecture, bien au contraire. Je m'attendais à quelque chose de drôle et léger. C'est effectivement parfois drôle mais cela traite très justement de problèmes bien plus graves, notamment, le problème des immigrés  clandestins.  Les critiques sont très mitigées sur le net : on passe du "roman débile à l'humour potache au chef d'oeuvre  à l'humour décapant "   Bref, comme toujours, je préfère ne pas trop lire les autres critiques...car on trouve de tout, et on n'a pas tous les mêmes goûts.  Certes, certains jeux de mots sont un peu "grossiers" et lourdingues, mais bon, quand on lit ce genre de livre, on sort son 18ème degré et on se laisse porter par l'aventure. J'ai passé un très bon moment avec ce fakir. J'ai aimé le voir évoluer, le voir renier son passé de "bad fakir boy" pour se racheter une conduite et rentrer dans le droit chemin. Le style littéraire n'est pas fantastique, mais si on imagine que c'est le fakir, qui parle et qui ne maitrise pas bien la langue, cela reste cohérent. 

En résumé, ce roman vous ravira ou vous horrifira ... Tout dépend ce que vous attendez de votre lecture ! Pour un petit conte moderne divertissant, c'est super. Il ne faut pas en attendre plus. Et l'idée de départ est vraiment originale !