Francisco

Il avait 80 ans.  Frantz Charles, était danseur, chanteur, pianiste, percussionniste, "tambouyé", judoka, un véritable phénomène, une légende de la Martinique.

Né le 9 novembre 1932, il est mort le 18 avril 2013 à l'hôpital de la Meynard. Insuffisant respiratoire, il aura résisté une vingtaine d'années aux conséquences d'un cancer du poumon.

Le journal "le monde" dit :

Saluant la disparition de Frantz Charles, "notre Francisco", Serge Letchimy, président du conseil régional de Martinique, note que "la musique martiniquaise perd ce qu'elle a de plus singulier et de plus foudroyant". Quoi donc ? Une sensibilité inimitable, une voix à nulle autre pareille, un rapport sans partage aux rythmes et à la danse, plus ceci : "Un art de la mélodie faussement simple, très secrètement puissante, apte à captiver toutes les mémoires et enrichir notre patrimoine musical." Sur le site du Parti progressiste martiniquais (PPM), fondé par Aimé Césaire, l'annonce de la disparition de Francisco est intitulée : "Perte d'un trésor".

Je vous laisse juger avec cette chanson , où il chante si bien sa Martinique