La littérature antillaise est un terme générique utilisé pour recouvrir toute la littérature francophone des Antilles : de Guadeloupe et Martinique, mais aussi la prolixe littérature haïtienne. On y inclut généralement aussi les auteurs originaires de Guyane Française..

Alexandre Dumas, bien qu'ayant des origines haïtiennes, n'est pas considéré comme écrivain antillais car la Caraïbes n'a jamais influencé son art.

 

Aimé Césaire

 

Biographie

Aimé Césaire est né à Basse Pointe en Martinique le 26 juin 1913. Son père était instituteur et sa mère couturière.Son père disait de lui "quand Aimé parle, la grammaire française sourit..."

Après avoir obtenu son baccalauréat et le "Prix de l'élève le plus méritant", il obtient une bourse et arrive à Paris en 1931 pour poursuivre ses études, qui le conduiront du lycée Louis-le-Grand à l'École normale supérieure. En 1934, il fonde la revue l'Etudiant noir avec d'autres étudiants : Senghor, Damas, Sainville et Maugée.

Le poète

En 1936 il commence à écrire. Père du mouvement de la négritude, il déposera sur un cahier d'écolier les mots de la colère, de la révolte et de la quête identitaire donnant ainsi naissance à son oeuvre poétique majeure, le Cahier d'un retour au pays natal, publié en 1939 date de son retour en Martinique. Il enseigne au lycée de Fort de France. En 1941, il fonde la revue Tropiques.

ŒUVRES PRINCIPALES

- Œuvres complètes. (1. Poèmes ; 2. Théâtre ; 3 Œuvre historique et poétique).
éd. Desormeaux, Fort- de-France 1976, éd. Seuil, Gallimard, Présence Africaine.

POESIE

- Cahier d’un retour au pays natal. Paris : Présence Africaine, 1939, 1960.
- Soleil Cou Coupé. Paris : Ed. K, 1948.
- Corps perdu. (gravures de Pablo Picasso) Paris : Editions Fragance, 1950.
- Ferrements, Paris : Seuil, 1960, 1961.
- Cadastre. Paris : Seuil,1961.
- Les Armes Miraculeuses. Paris : Gallimard, 1970.
- Moi Laminaire. Paris : Seuil, 1982.
- La Poésie. Paris : Seuil,1994.

Il a également écrit des essais, des discours (Discours sur la Négritude au colloque organisé par Carlos MOORE en 1987, à l’Université Internationale de Miami. Discours relatif à la commémoration du centenaire de l’abolition de l’esclavage à la Sorbonne en 1948 etc...) et des pièces de théatre (une saison au Congo)

 

L'homme politique

 

  • De 1945 à 1993 : député de la Martinique  (durant 48 ans)
  • De 1945 à 1949 et 1955 à 1970 : conseiller général de Fort-de-France

 

Plus de détails sur  cet homme qui a marqué la Martinique  ICI   ou   LA

 

Poèmes :

Chanson de l'hippocampe

 

petit cheval hors du temps enfui
bravant les lès du vent et la vague et le sable turbulent
petit cheval
dos cambré que salpêtre le vent
tête basse vers le cri des juments
petit cheval sans nageoire
sans mémoire
débris de fin de course et sédition de continents
fier petit cheval têtu d’amours supputées
mal arrachés au sifflement des mares

un jour rétif
nous t’enfourcherons

et tu galoperas petit cheval
sans peur
vrai dans le vent le sel et le varech

(Aimé Césaire, Moi, laminaire…, 1982)

 

Jour et nuit

le soleil le bourreau la poussée des masses la routine de mourir et mon cri de bête blessée et c’est ainsi jusqu’à l’infini des fièvres la formidable écluse de la mort bombardée par mes yeux à moi-même aléoutiens qui de terre de ver cherchent parmi terre et vers tes yeux de chair de soleil comme un négrillon la pièce dans l’eau où ne manque pas de chanter la forêt vierge jaillie du silence de la terre de mes yeux à moi-même aléoutiens et c’est ainsi que le saute-mouton salé des pensées hermaphrodites des appels de jaguars de source d’antilope de savanes cueillies aux branches à travers leur première grande aventure: la cyathée merveilleuse sous laquelle s’effeuille une jolie nymphe parmi le lait des mancenilliers et les accolades des sangsues fraternelles.

 

J'ai bien essayé, à plusieurs reprises, de lire des poèmes de Aimé Césaire. J'avoue que j'ai souvent du mal à le comprendre...Je reste assez hermétique à sa forme de poésie (absence de ponctuation, de majuscules, vocabulaire très complexe)  mais cela reste une grande figure de la Martinique et on ne peut passer à côté !

L'aéroport de Martinique s'appelle l'aéroport Aimé Césaire, il y a également une fondation Aimé Césaire , des écoles etc....