"And a river runs through it..." ("Et au milieu coule une rivière.....")  Voilà ce que m'a inspiré ce paysage....

La Merced River est la rivière qui coule dans la vallée du Yosemite Park

DSC_0765

Bridalveil Fall (cascade du voile de la mariée) est une chute d'eau qui se jette dans la Merced River, d'une hauteur d'environ 190 mètres. Elle coule toute l'année, mais elle est la plus belle à la fin du printemps et au début de l'été, lorsqu'elle est alimentée par les eaux de la fonte des neiges et des glaciers. Son nom, chute d'eau du voile de la mariée, évoque sa légèreté et ses mouvements lorsque le vent souffle. Les embruns évoquent la transparence et la fluidité du voile....

Nous nous sommes approchés du bas de la cascade.... c'était comme si nous étions sous un véritable déluge. POur des raisons évidentes, mon appareil photo est, à ce moment là, resté sous mon K-Way, bien à l'abris, donc, désolée, pas de photos de la cascade vu de plus près....

DSC_0766

DSC_0768

DSC_0779 DSC_0780

El Capitan est une formation rocheuse verticale de 1 000 m très connue dans le monde de l'escalade.

Le nom El Capitan est une traduction du nom amérindien To-to-kon oo-lah, qui vient de To-to-kon un chef indien de la région.

Le sommet de El Capitan peut être atteint par un chemin de randonnée depuis les Yosemite Falls en se dirigeant vers l'ouest. Pour les grimpeurs, le défi consiste à grimper la grande paroi granitique. Il existe des douzaines de voies d'escalade à travers la paroi, toutes longues et difficiles.

C'est à El Capitan qu'eurent lieu les premiers sauts de base jump moderne en 1978

Nous nous sommes contentés d'admirer El Capitan d'en bas, et de le prendre en photo....L'escalade, ce sera pour une prochaine fois.....

El Capitan

DSC_0781

DSC_0782

 DSC_0788 DSC_0786  

Un glacier

DSC_0821

Les Yosemite Falls sont une succession de trois chutes d'eau.

Hautes d'environ 740 mètres au total, Les Yosemite Falls sont majestueuses à la fin du printemps, lorsque elles sont alimentées par la fonte des neiges et des glaciers de la Sierra Nevada. Il s'agit des 6e plus hautes chutes d'eau d'Amérique du Nord  et des 20e plus hautes du monde.

DSC_0792

DSC_0796

DSC_0798 DSC_0799

Les Yosemete Falls, de plus près

DSC_0802   DSC_0803

DSC_0808

DSC_0835 DSC_0838

Dans le Yosemite Park, nous avons pu visiter un petit musée sur les indiens qui peuplaient le parc, et voir la reconstution d'un village indien. Petit musée assez intéressant .

Un peu d'histoire : (source WIkipédia)

Il y a environ 4 000 ans, les Amérindiens Miwoks et Païutes occupent paisiblement la région, après s’être sédentarisés. Ils nouent des liens avec les tribus voisines et font venir des régions situées à l’est de la Sierra Nevada des pignons, de l’obsidienne et d’autres produits. Ils utilisent des paniers plutôt que des poteries pour stocker et échanger leurs biens. Certains de ces objets sont visibles au musée du Yosemite, ainsi que la reconstitution d'un de leurs villages. La tribu Ahwahneechee qui s'installe dans la vallée de Yosemite est constituée de rénégats d'autres tribus particulièrement féroces. Ils étaient appelés Yohhe'meti ou Yos.s.e'meti (« ceux qui tuent ») par les Miwoks. Les Ahwahneechee entrent en contact avec les colons au XIXe siècle.

Menés par John Walker, les premiers trappeurs fréquentent la Sierra Nevada dès les années 1830 ; à partir de 1848, la découverte de l'or en Californie attire les aventuriers de l'est du pays. En 1851, l’État de Californie nouvellement créé décide d’envoyer un bataillon. L’unité est dirigée par le major John Savage et construit un fort. Les Amérindiens, craignant d'être submergés, attaquent les Américains : c’est la « guerre indienne de Mariposa ». Ils finissent par être vaincus. Ils sont d’abord regroupés dans une réserve près de Fresno (Californie) avant de revenir dans la vallée de Yosemite. Après avoir attaqué des chercheurs d’or au printemps 1852, les Ahwahneechee se réfugient dans la tribu proche des Monos mais finissent par être massacrés.

Les Yosemite appelaient la vallée qui porte aujourd’hui le même nom Awooni ou Owwoni, ce qui signifiait « grande bouche ouverte » en référence à l’apparence de la vallée depuis le village de Ahwahnee (nom qui désignait également toute la vallée). Le nom actuel de la région est attribué au docteur Lafayette H. Bunnell, qui accompagnait la compagnie de John Savage. Le médecin croyait que le nom Yosemite signifiait "Grizzly", une confusion qui vient du fait que dans le langage Miwok, ïhümat.i ou ïsümat.i, signifiait Grizzly.

Et voilà pour la petite leçon d'histoire......

Devant le musée, Lilian et Morgane prennet la pause devant une coupe de séquoïa géant. Vous remarquerez que , malgré l'altitude, le soleil commence à taper, et nous commençons à enlever les "épaisseurs" et les polaires...OUF !!!! Fini le froid !

Certains séquoias du parc sont vieux de 2000 ans !!!! Ils sont impressionnants.

DSC_0812

 Le musée

DSC_0810

DSC_0827

En fin de journée, nous quittons ce magnifique parc, enchantés par la beauté des lieux. Les photos ne rendent malheureusement pas aussi bien que les vrais paysages... ET puis, des cascades, il y en a des dizaines, toutes plus belles les unes que les autres.  Il ma donc fallu faire un choix... J'espère que vous aurez apprécié ces quelques photos du Yosemite Park .

Pour info,  le Yosemite est un parc de haute montagne dont la diversité naturelle et paysagère a été reconnue patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1984.

Un dernier arrêt pour profiter une dernière fois du paysage et de la beauté du Yosemite Park.

Dur, dur, de quitter un tel endroit.....

DSC_0843

 Prochaine étape : Death Valley, c'est-à-dire, la Vallée de la Mort