9782917623213

Voici le petit cadeau que je me suis offert, il y a quelques jours : "Le Petit Prince", en créole Martiniquais. C'est vraiment excellent et je me régale. Voici quelques petits passages pour que vous puissiez vous faire une idée...

Extrait 1 :

An fwa, lè mwen té ni sizan, man wè an bel potré adan an liv ki té ka palé di gran bwa, yo té ka kriyé'y "histoires vécues". Sé té an sèpan boa ka valé an bet sovaj. Mi désen potré-a.

Yo té ka di adan liv-la : "Sèpan boa ka valé bet-la i ka manjé a tout antiè san krazé'y. Apré sa , yo pa té pé brennen ek yo té ka domi panda si mwa pou yo dijéré."

Alo, mwen katjilé anpil asou sa ki té ka pasé adan sé koté sovaj la ek  mwen rivé fè, mwen osi, épi an kréyon koulé, prèmié desen-mwen.

Mwen montré gran-moun désen chédev-mwen an, ek mwen mandé yo si désen-mwen an té ka fè yo pè.

Yo réponn mwen : "Poutji an chapo té ké fè moun pè?"

Désen mwen an sé pa té an chapo. Sé té an sèpan boa ki té ka dijéré  an léfan.Alow, mwen fè an désen andidan sèpan boa a pou sé gran-moun an té pé konprann. Yo toujou bizwen lesplikasion.

Extrait 2 :

"Souplé....désiné an mouton ba mwen"

Extrait 3 :

- Man ka bwè.

Ti-Prens lan mandé'y :

- Poutji ou k bwè ?

Tafiatè-a réponn li :

- Man ka bwè pou oubliyé.

Ti-Prens lan té anvi plenn so'y ek i mandé' y :

- Pou oubliyé kisa?

Tafiatè-a bésétet-li ek i di :

- Pou oubliyé man wont.

Ti-Prens la té lé ba'y an pal, kidonk i mandé'y :

- Mé kisa ou wont lan ?

- Man wont zafè bwè man ka bwè a!

Sé sa tafiatè-a réponn épi apré sa, i pa di ayen anko.

Ti-Prens lan té estébékwé épi i pati. Pandan vwayaj-la, i di an fon tjè'y : "Sé gran-moun an, yo dwol pasé dwol fet."

(pour info : le créole s'écrit de façon phonétique : lisez le texte en prononçant toutes les lettres écrites... Vous verrez, c'est pas sorcier)   

Alors? Vous avez reconnu les différents passages?????? Intéressant, n'est-ce pas ????? 

9782917623206

Et pour ceux qui le souhaitent, Le Petit Prince existe aussi en créole Guadeloupéen (et oui, il existe quelques différences entre ces créoles, même si un Martiniquais comprend un grand Guadeloupéen, et vice-versa)

Maman, je  lis la version Martiniquaise, et je te l'amène à Noël, si tu veux le lire !!!! C'est un vrai régal !