Caye_d_Obian_n_1_270310__17_Ce matin, nous plongions sans les enfants. Nous avions demandé à notre voisine/baby-sitter si elle voulait bien venir avec nous à la piscine de l'hôtel Mercure du Diamant (où se trouve notre centre de plongée  Acqua Sud ) pour garder les enfants pendant la durée de notre plongée, et profiter du toboggan et de la piscine. Entre 8h30 et 11h30, ils ont donc dû faire 2 856 432 descentes de toboggan, pour leur plus grand plaisir !!!!

Pendant ce temps, nous  nous sommes rendus sur un site de plongée que nous ne connaissions pas encore  (entre l'hôtel Mercure et le Diamant) :  la Caye D'obian.

Je faisais partie d'une palanquée de 4 personnes, composée d'un gars préparant, comme moi, le "niveau 1", de Francis, de  Valery (le moniteur) et donc de moi-même. Valery nous a tout d'abord expliqué que nous descendrions en nous tenant à une corde attachée à l'avant du batal (ben oui, "un batal, des bateaux".....hihihihihi), qui nous amènerait à un "plateau" situé à 11 mètres de profondeur, puis qu'il nous ferait faire quelques exercices (vidage du masque, lâchage de l'embout etc...) et qu'en fonction, on descendrait un peu plus bas.

Caye_d_Obian_n_1_270310__4_Lors des précédentes plongées, l'immersion et le début de descente avaient été des moments assez "délicats" et légèrement angoissants pour moi (même si je suis habituellement plutôt très à l'aise dans l'eau) Pendant les quelques premières minutes, je ne pouvais m'empécher de me poser 1000 questions... Et si.... et si....  ! Comme dit Jérôme (l'autre moniteur)  "débranche le cerveau, arrête de réfléchir et ne te pose pas tant de questions" !!!  Facile à dire....Hum hum ...Où est donc le fameux bouton pour "mettre son cerveau en position off"????

Lors de la première plongée, dans les 10 premières minutes, j'étais remontée 3 fois. Lors des plongées suivantes, j'étais remontée à la surface une ou deux fois. En effet, une sorte de panique m'envahissait, et là, je n'arrivais plus à me contrôler, à me raisonner, il fallait que je remonte (signe le pouce en haut pour indiquer au moniteur "ça va pas...faut que je remonte")....Après, une fois que j'étais "rassurée" et calmée,  tout allait bien, et je pouvais redescendre, et le reste de la plongée se passait  bien. 

Cette fois-ci, je suis descendue et au bout de quelques secondes, j'ai regardé la surface, et je me suis dit "ohlàlà ! on descend beaucoup, là !!!!)  (jusqu'à présent, j'étais descendue à 6 mètres max, et là, on était à environ 11 mètres)  J'ai commencé à sentir ma respiration s'accélérer, la panique arriver, et l'envie de remonter, en me disant "ça va pas aller" ....

Et puis, je me suis forcée à rester un peu, à respirer calmement, profondément et lentement, à me détendre, et j'ai essayé de fixer mon attention sur un poisson  (c'est la technique "Jérôme" : essayer de se concentrer sur un poisson ou un corail ou autre, pour ne plus penser à sa respiration)

Et là, immédiatement, je me suis sentie mieux. (entre le début de la descente et ce moment, il s'était écoulé environ 3 minutes) D'un coup, je me suis mise à respirer tranquillement, à avancer calmement, et à profiter pleinement de tout ce qui m'entourait !!! Et là, quel bonheur ! Quel sentiment de plénitude, de bien-être total, de liberté absolue.... J'étais comme "déconnectée" de la réalité. Le temps s'était soudain arrêté ! Je ne pensais plus à RIEN d'autre qu'à contempler la faune et la flore qui m'entouraientt ! Plus rien n'existait à part ce monde sous-marin tellement fascinant! Je volais, je flottais, dans un état second, complètement fascinée et captivée par le spectacle qui s'offrait à moi... C'était la première fois que je ressentais un tel Bonheur lors d'une plongée... 

Caye_d_Obian_n_1_270310__20_Jamais je n'avais vu tant de beaux poissons d'un coup : des bancs de gorette, des bancs de bogue, une murène tachetée, des poissons soldats, un thazard et plein d'autres espèces dont j'ignore le nom. Nous étions cernés par des poissons multicolores, tous plus beaux les uns que les autres, par des coraux magnifiques, par des éponges....

Quand Valery a vu que tout allait bien, nous avons pris le chemin d'une grotte sous-marine. Je suis rentrée dedans, mais ne suis pas restée bien longtemps.... Le fait de me trouver sous l'eau, à l'intérieur de cette grotte et surtout dans le noir, avait quelque chose d'oppressant et d'angoissant. J'ai donc fait demi-tour et suis sortie de la grotte. Une fois à la sortie de la grotte (et donc à la lumière), tout est rentré dans l'ordre et nous avons pu continuer notre plongée tranquillement, et contempler le "tombant". Et pour la première fois, je suis descendue à 19,5 mètres.... Whawwww !!! Trop trop bien. 

Au bout d'un moment, il a fallu remonter. Nous avons effectué un pallier de sécurité de 3 minutes à 3 mètres de profondeur. (afin d'éviter les accidents de décompression) J'aurais aimé que cette plongée ne s'arrête pas, et c'est à regret que je suis remontée sur le bateau  (ou batal, comme vous voulez....) Là, je suis encore dans un état second....comme ivre, tellement c'était bien !!!

Bilan de cette plongée : 42 minutes de Bonheur intense, 100% de plaisir, 19,5 mètres de profondeur et des milliers de belles Caye_d_Obian_n_1_270310__5_images dans ma tête.

*

Les deux prochaines plongées sont déjà planifiées : le samedi 10 avril au matin (juste avant de "réceptionner" nos amis à l'aéroport) puis samedi 17 avril avec Sylvie, Philippe, Olivia et Adien !!!!

*

*

Je touche une belle éponge

Caye_d_Obian_n_1_270310__37_

Francis en pleine exploration de la Caye d'Obian

Caye_d_Obian_n_1_270310__14_

Caye_d_Obian_n_1_270310__53_

Caye_d_Obian_n_1_270310__54_

Caye_d_Obian_n_1_270310__56_

Caye_d_Obian_n_1_270310__64_

ET voici deux photos prises dans la fameuse grotte...Personnellement, la "femme qui joue de la lyre" (ou encore appelée la "Vierge"), je la voie, sur la photo, car il y avait le flash, mais dans la grotte, je n'ai RIEN vu du tout : que du noir, et l'envie de vite ressortir..

Caye_d_Obian_n_1_270310__46_ Caye_d_Obian_n_1_270310__44_

Pour terminer, je mets deux photos prises ce matin par la deuxième palanquée (celle de Jérôme) où ils ont vu de belles langoustes et une magnifique murène dorée (nous avons vu une murène tachetée, mais désolée, pas de photo)

une langouste

Caye_d_Obian_n_1_270310__60_

une murène dorée

Caye_d_Obian_n_1_270310__77_

Quelques vidéos  (cliquez sur les liens suivants)

le banc de gorette

le banc de bogues

Francis et moi dans la grotte