jane_eyre2Résumé :

Jane Eyre, une orpheline d'une dizaine d'années, est recueillie par une tante acariâtre qui la transforme vite en cendrillon. Traitée comme une domestique, en butte aux brimades et aux humiliations, Jane se rebelle et est envoyée dans une pension où elle finira par devenir professeur, avant d'entrer comme préceptrice au manoir de Thornfield, sous les ordres de l'inquiétant et fascinant M. Rochester. Mais le manoir et son maître recèlent un terrible secret... Coups de théâtre, rebondissements inattendus, hurlements de rire terrifiants dans un manoir hanté par une présence menaçante et cachée, incendies criminels, histoire d'amour maudit, fuites éperdues dans la lande ont assuré à Jane Eyre un succès immédiat et durable. Publié en 1847 sous le pseudonyme de Currer Bell, le roman trouve son inspiration dans de nombreux épisodes de la jeunesse tourmentée de son auteur. Virginia Woolf dira de Charlotte Brontë: " Elle écrira dans la rage quand elle devrait écrire dans le calme. Elle écrira sottement quand elle devrait écrire sagement. Elle parlera d'elle-même quand elle devrait parler de ses personnages. Elle est en guerre avec son sort. "

Mon avis :

jane_eyreJ'ai terminé mon "année lecture 2009" en feu d'artifice, avec la lecture de Jane Eyre. J'en connaissais l'histoire, bien sûr, pour avoir vu (et adoré) à plusieurs reprises le film (avec Charlotte Gainsbourg et William Hurt) et on m'en avait vivement conseillé la lecture ! Je ne l'ai pas regretté.

J'avais amené ce livre à la Barbade et...j'ai eu du mal à le lâcher. Parfois, les enfants m'appelaient pour que je quitte mon transat et que je me baigne avec eux, dans la piscine, mais j'avais parfois du mal à quitter les aventures de Jane Eyre... Quel récit touchant, passionnant ! J'étais déjà fan de Emily Brontë ( "les hauts de hurlevent" reste mon livre favori) et me voilà maintenant fan de sa soeur Charlotte...

Quelle écriture ! Quelle délicatesse dans sa description des personnages ! Et Jane ! Quel personnage ! Quel caractère! Quel tempérament ! Une vraie féministe au temps où ce n'était pas de très bon ton !!! Et quelle histoire d'Amour....Du romantisme, juste comme il faut sans tomber dans le "cliché"... Des personnages qui ne sont pas "beaux", qui ne sont pas parfaits. Ces défauts les rendent extraordinairement humains et c'est pour cela que j'ai adoré le livre... Pas de personnage "lisse", mais des personnages dont le caractère particulier est merveilleusement bien décrit par Charlotte Brontë...

Les enfants, me voyant "subjuguée' par la lecture de ce livre, m'en ont demandé le sujet. Morgane m' a demandé si ellejane_Eyre pourrait le lire. J'ai dit "oui" mais bon, c'est quand même un "pavé" de 650 pages, et le vocabulaire est parfois assez soutenu. J'ai eu peur que la lecture de ce roman la rebute un peu.  A mon retour de vacances, je me suis rendue à la bibliothèque, et ohhhh Bonheur, en cherchant des livres pour Morgane, je suis tombée sur une version  "jeunesse" de Jane Eyre (collection "livre  Club Jeunesse") Il s'agit d'une version quelque peu "allégée" et donc plus digeste pour Morgane. Elle a dévoré le livre (de 156 pages, tout de même) dans la journée, et a été autant séduite que moi par le personnage de Jane Eyre et par son histoire d'Amour ! Peut-être lira -t-elle la version originale et complète un jour.... Chouette !!!

Un livre comme j'aime , et que je recommande à tous ceux qui ont envie de lire une belle histoire !!!