Nous avons passé une semaine de vacances à la Barbade très reposante et fort agréable. Les enfants ont vraiment apprécié la formule hôtel "all inclusive" et ont pu parler anglais : ils sont maintenant incollables sur le vocabulaire de la vaisselle (assiette, verre, fourchette etc...), du petit-déjeuner anglais et continental et savent commander toutes leurs boissons comme des grands...et ils ont adoré ça. Ils se sont même fait des copains-copines Anglais et Américains. Ca n'a pas toujours été simple pour eux de se faire comprendre, surtout au début mais on se rend vite compte que le langage des enfants est universel.

Mais avant de vous en dire plus sur notre séjour, voici quelques petites données sur la Barbade (Barbados, en anglais):

  • DSC08504Sa population s'élève à 270 000 habitants.
  • C'est un état insulaire. Pendant plus de trois siècles, la Barbade a été sous la domination britannique et le Souverain du Royaume Uni en est encore le chef de l'État. (indépendence obtenue le 30 novembre 1966)
  • La Barbade fait partie des Petites Antilles
  • Langue parlée : Anglais
  • Capitale : Bridgetown
  • Monnaie : le Dollar Barbadien
  • On roule à gauche, comme en Angleterre

Quand nous nous rendons dans un pays étranger, nous aimons bien découvrir un peu le pays, en lui-même. Donc là, même si ce n'était absolument pas le but de notre venue à la Barbade, nous ne pouvions nous contenter de rester dans l'hôtel et ne connaitre de la Barbade que le trajet entre l'aéroport et l'hôtel. Nous avons donc opté pour une excursion d'une journée : "visite guidée" de l'île, organisée par l'hôtel.

L'île est très petite (bien plus petite que la Martinique ou la Guadeloupe) On fait très vite le tour de l'île et pour être honnête, il ne faut pas se rendre là-bas pour découvrir des merveilles, à part les interminables plages de sable blanc et fin.

Lors de notre arrivée en avion (avec la Liat), nous avons longé toute la côte Ouest de la Barbade : ce n'est qu'une succession de longues plages, d'eau turquoise translucide et d'hôtels :

DSC08494 DSC08500

L'île, qui n'est pas volcanique, est très plate (point culminant à 336 mètres..). Le peu de relief la rend donc assez "fade", il n'y a pas de cascades etc.... En résumé, si vous souhaitez aller à la Barbade, il faut que ce soit dans l'unique but de vous poser dans un hôtel et de ne plus en sortir pour profiter à fond de ce que propose l'hôtel et profiter des splendides plages, des piscines etc.....

C'est une formule qui nous convenait parfaitement, pour ces vacances-ci, en tout cas, et dont Francis avait particulièrement besoin vu qu'il n'avait pas pris de vacances depuis nos vacances à Djibouti, en Novembre 2008. Nous sommes rentrés en Martinique bien reposés (et avec quelques kilos en plus....grrrr)

vacances_noel

Quelques images de la Barbade

vacances_noel1