le_premier_jourRésumé :

Un étrange objet trouvé dans un volcan éteint va révolutionner tout ce qu’on croit savoir de la naissance du monde. Il est astrophysicien, elle est archéologue. Ensemble, ils vont vivre une aventure qui va changer le cours de leur vie et de la nôtre.

Mon avis :

Etant une inconditionnelle de Marc Levy, j'ai, une nouvelle fois aimé cette histoire. C'est une histoire d'Amour sur fond de mystère...Une recette qui marche à tous les coups avec M.Levy (tout comme avec Musso, d'ailleurs)  Quel est ce mystérieux objet et quel secret renferme t il? J'ai bien aimé suivre les aventures de cet astrophysicien qui retrouve son premier amour, et avec qui il part à la recherche d'une vérité qui nous dépassera tous....A certains moments du livre, j'ai repensé au livre "Da Vinci Code"....et il existe quelques parallèles entre les deux histoires : un homme et une femme qui s'allient pour découvrir un secret fantastique, que d'autres essaient désepérément de cacher,  des recherches qui nous amènent un peu partout dans le monde dans une fuite éfreinée. J'ai beaucoup aimé, et les presonnages principaux sont très attachant, l'écriture est fluide. Et la cerise sur le gateau, c'est que si ce livre s'appelle "le premier jour", apparemment, il sera suivi d'ici peu de "la première nuit" fin 2009, d'après ce que j'ai pu voir sur internet.... Youpi !!!! Ca ne m'étonnerait pas que ce livre fasse l'objet d'une adaptation cinématographique, car j'imagine déjà les splendides images qu'il pourrait y avoir.... D'ailleurs, j'adore les deux photos quis sont sur le resto et le verso du livre...Cet avion en contre jour sur la vallée.

Ce n'est peut être pas le meilleur Marc Levy, mais on passe un bon moment, et je suis ravie de constater que des millions de gens se sont mis à la lecture grace à ce genre de livres  "tout public". Je rappelle que les romans de Marc Levy sont traduits en 41 langues et se sont vendus à plus de 17 millions d’exemplaires à travers le monde. Le premier jour est son neuvième roman.

Plus d'infos sur le livre (et pour entendre les commentaires de M.Levy)  c'est par là