Quand Marine est née, il y a 19 ans, et que nous avons appris qu'elle était atteinte d'une grave maladie génétique affectant entre autre ses poumons, j'ai commencé à trembler pour elle et à redouter le moment où elle aurait besoin d'une greffe...

En effet, à un stade très critique de la maladie, la greffe est l'ultime solution....et encore, ça ne marche pas à tous les coups (risques de rejets et de complications...)

Dès cette période (j'avais alors 18 ans), je me suis donc intéressée de très près aux dons d'organes et autres dons...

Quelques petites précisions concernant certains dons pas très "fréquents" (et précisions sur le don de sang classique)

Don de sang :Le don de sang total consiste à recueillir 450 mL de sang dans une poche stérile et àusage unique, grâce à une ponction veineuse au pli du coude.

Le don dure en moyenne 6 à 7 minutes.

La poche de sang est centrifugée le lendemain pour obtenir 3 produits sanguins : les globules rouges, le plasma et les plaquettes, chaque produit étant destiné à des patients différents.

Le don du sang est possible de 18 à 65 ans, à raison de 5 fois par an pour les hommes jusqu'à 60 ans, et de 3 fois par an pour les femmes ainsi que pour les hommes à partir de 61 ans.

Il faut respecter 8 semaines entre 2 dons.

Les donneurs de tous les groupes sanguins sont bienvenus, mais le groupe O négatif, donneur universel de globules rouges, est particulièrement recherché. A l'inverse, il est préférable que les donneurs de groupe AB s'orientent vers le don de plasma.

Don de plasma : Le don de plasma par plasmaphérèse consiste à prélever 600 mL de plasma grâce à un séparateur de cellules et à un kit stérile et à usage unique.

Une ponction veineuse unique au pli du coude permet le prélèvement du sang qui est séparé pendant le don par une technique de centrifugation : le plasma est recueilli et les cellules (globules rouges, globules blancs et plaquettes) sont rendues au donneur par la même voie.

Le don dure environ 30 minutes. L'intérêt est de recueillir une quantité de plasma 3 fois supérieure à celle obtenue par un don de sang total, sans que le donneur perde de globules.

Le don de plasma est possible de 18 à 65 ans, il faut respecter 2 semaines avant ou après n'importe quel don et un don de plasma, et l'on peut donner jusqu'à 20 dons par an.

Les donneurs de tous les groupes sanguins sont bienvenus, mais le groupe AB est particulièrement recherché.

(pour avoir testé ce don, c'est à peine plus long qu'un don de sang classique...donc n'hésitez pas...)

Don de plaquette : Le don de plaquettes par cytaphérèse fonctionne selon le même principe que le don de plasma, il permet de recueillir une unité de plaquettes correspondant à 5 à 10 fois la quantité de plaquettes obtenue à partir d'une poche de sang total.

Il dure de 1h15 à 2h selon le taux de plaquettes du donneur et selon la quantité de plaquettes à prélever.

Le don de plaquettes est possible de 18 à 65 ans à raison de 5 dons par an maximum, en respectant normalement un délai minimum de 8 semaines avec un autre don de plaquettes ou de sang total, mais il est possible de réduire ce délai à 4 semaines en cas de besoin.

Seuls les donneurs des groupes sanguins O et A principalement peuvent effectuer ce type de don.

Plus de renseignement ici :

Don de moelle osseuse : La moelle osseuse, riche en cellules souches hématopoïétiques,est répartie dans les os du corps ; elle fabrique les cellules du sang (globules rouges, globules blancs, plaquettes sanguines) qui se renouvellent régulièrement.

Cela n'a rien à voir avec la moelle épinière.

Pour davantage de renseignement : France Adot

Toutes les personnes en bonne santé, de 18 à 50 ans, qui acceptent d'être disponibles pour donner un peu de leur moelle osseuse à un malade qu'elles ne connaîtront pas peuvent demander à être inscrit sur le registre des donneurs de moelle osseuse. Elles resteront inscrites sur le registre des donneurs volontaires jusqu'à l'âge de 60 ans révolus.

En quoi consiste le don de moelle osseuse ?

Le médecin ne prélève la moelle osseuse qu'afin de la greffer à un malade.

La quantité de moelle prélevée est en rapport avec la morphologie du receveur. Le prélèvement s'effectue par plusieurs ponctions au niveau des os du bassin, sous anesthésie générale (hospitalisation la veille du don, pour une durée de 2 jours).

Ce don justifie un arrêt de travail. Cette hospitalisation n'entraîne aucun frais pour le donneur et le receveur.

L'activité de la moelle osseuse augmentera immédiatement après la ponction et réparera cette perte qui n'aura aucune conséquence sur la numération sanguine (il est prévu une transfusion de son propre sang après le prélèvement de moelle). La moelle est injectée au receveur par voie intraveineuse.

Don d'organe : La démarche ici est de vous convaincre de prendre position pour ou contre le don d'organe en toute connaissance de cause.          

A cette fin, nous avons rassemblé des réponses aux questions les plus souvent posées

  Quelle est la différence entre le don du corps à la science et le don d'organes ou de tissus ?

  • Le don du corps à la science

    Donner son corps à la science revient à léguer son corps à la faculté pour que les étudiants en médecine apprennent l'anatomie. Le corps donné à la science est destiné à la formation des futurs médecins. Le corps n'est jamais rendu à la famille et des frais doivent être payés pour l'incinération ultérieure (s'adresser aux facultés de médecine pour en savoir plus)      

     
  • Le don d'organes
    Le don d'organes est destiné lui à sauver directement des vies humaines par la greffe. C'est un acte de générosité       et de solidarité, désintéressé et anonyme. Les organes sains sont prélevés par une équipe médico-chirurgicale dans le plus grand respect du défunt.             
                
    Il n'entraîne aucun frais pour la famille. Après l'acte chirurgical de prélèvement, le corps est rendu aux proches du donneur pour leur permettre d'organiser les obsèques comme ils le souhaitent.

  Quand peut-on donner ses organes ?

  • De son vivant :

    Il s’agit alors de tissus qui se régénèrent spontanément comme le sang, la moelle osseuse (à ne pas confondre avec la moelle épinière), des fragments de peau. Pour les organes vitaux comme le rein, le donneur doit être majeur               et apparenté au premier degré au malade en attente de greffe (père, mère, fils, fille, fratrie).         

     
  • A son décès (mort encéphalique) :
    Tous les organes peuvent être prélevés : coeur, foie, poumons, bloc coeur - poumons, pancréas, intestin...  Pour pouvoir certifier de votre volonté à donner vos organes, vous devez porter sur vous une carte de donneur

Je sais que tout ça, ça prend du temps.. et remue un peu.....mais quand on pense que ça peut améliorer les conditions de vie de certains des patients, voire leur sauver la vie, je pense que l'on peut tous avoir un geste dans ce sens....

Je ne vous demande pas de vous précipiter dès demain matin à l'établissement français du sang  (EFS) mais plutôt de réfléchir à la question,  d'en parler autour de vous, à vos familles, à vos proches...afin que eux aussi , soient informés des types de dons qui peuvent se faire, et surtout , je dis bien SURTOUT, afin qu'ils connaissent votre position quant au don d'organe s'il vous arrive quelques chose...

Je sais que ce n'est pas une discussion facile à avoir avec ses proches mais ça me semble nécessaire, car quand le médecin demande si on peut prélever les organes d'une personne aimée qui vient de disparaitre, il est très dur de donner son feu vert au prélèvement.... alors que si la personne, de son vivant a manifesté son désir de donner ses organes, c'est beaucoup plus simple...

Je connais une personne très proche, qui hésitait à demander sa carte de donneur, et qui s'est décidée, juste après le décès de Marine. Elle se reconnaitra et je la remercie du fond du coeur pour cette démarche qui me touche profondemment.....Je ne lui ai jamais dit mais le jour où elle m'a annoncé qu'elle allait demander sa carte de donneur d'organe, j'ai pleuré....

Pour info, je donne mon sang, mes plaquettes, mon plasma et j'ai ma carte de donneur d'organes.....

De plus, je me suis inscrite , il y a 3 ans, sur le fichier des donneurs de moelle osseuse. On m'a dit que la "chance" d'être compatible avec une personne qui a besoin d'une greffe, est infime....

Or, il y a 3 jours, on m'a appelé pour me dire que je devais revenir pour faire un complément d'analyse, car il se pourrait que je sois compatible avec quelqu'un qui a besoin d'une greffe. Je suis allée faire les examens hier matin, et là, j'attends fébrilement les résultats.... J'espère vraiment être compatible, et pouvoir donner ma moelle osseuse....J'espère que l'on va m'appeler dans la semaine pour me dire que le protocole continue et qu'on passe à la phase suivante....

Voilà...

Petite précision : cet article n'est pas du tout fait pour que vous me disiez que c'est bien ce que je fais.... Non, ça m'est égal que les gens pensent que c'est bien ou mal...Mais cet article est fait pour vous demander de vous mobiliser pour aider, à votre niveau, des gens qui en ont besoin, qui sont malades et à qui il ne reste que l'espoir.....

Si vous avez peu de temps, le don de sang est facile.. Un peu plus de temps; hop, un petit don de plasma...encore plus de temps, un don de plaquette....

Quant au don d'organe, la demande de carte ne prend que 5 minutes....

Le don de moelle osseuse demande davantage de réflexion. Je me tiens à votre disposition pour de plus amples renseignements et pour répondre à toutes vos questions.

Je terminerai cet article en vous disant ceci : donner des sous lors du téléthon ou à d'autres associations, c'est bien, mais vous pouvez faire plus..... Et surtout, n'attendez pas qu'un de vos proches en ait besoin.... Des centaines d'enfants et adultes attendent une greffe, attendent un peu de sang, des plaquettes ou du plasma pour vivre ou survivre....et vous, ça ne vous manquera pas....

Réagissez dès maintenant...réfléchissez à tout ça....parlez en avec vos proches..... Le silence est l'ennemi des malades.....qui attendent avec beaucoup d'espoir... Pensez à eux, et à leur famille....

.......et pensez à Marine.... elle aurait pu avoir besoin de vos poumons.......

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout dans cet article qui me touche et me tient particulièrement à coeur....

En complément, voici quelques liens vers des sites qui vous permettront d'avoir des renseignements complémentaires

- Association Laurette Fugain  (don de plaquettes et de moelle osseuse)

- France Adot (dons d'organes)

- Etablissements Français du sang (EFS) (connaitre le lieu de collecte le plus proche de chez vous)