lacamp

Résumé :
On peut être une jeune fille bien comme il faut , jolie, brillante, et être complexée et mal dans sa peau. On peut aussi s'entendre avec ses parents et réaliser un beau jour que leur amour vous étouffe, surtout lorsqu'on tombe amoureuse du meilleur ami de papa.

Comment leur avouer ? Difficile. Alors, Sarah ment et commence la spirale sans fin : les dilemmes, l'incommunicabilité, la culpabilité...Elle arrête de manger fautant pour se punir que pour faire maigrir ce corps de femme qu'elle a du mal à accepter.

Cette histoire d'amour douce-amère où l'innocence se transforme en perversité, c'est aussi l'histoire d'une famille jusque-là si unie, brusquement déchirée par l'anorexie, ce mal étrange...


Mon avis :
C'est un livre qui se lit très facilement : un style fluide, agréable et simple. On se laisse porter par l'histoire, on s'attaque à cette jeune fille qui se bat "contre elle même", contre son corps. Sans qualifier ça de "livre de l'année", on passe un bon moment de lecture, dans lequel on découvre l'anorexie mentale sous un angle différent de ce que l'on peut voir d'habitude.