Le slam est un art d'expression populaire oral, déclamatoire, qui se pratique dans des lieux publics comme les bars ou d'autres lieux associatifs, sous forme de rencontres et de joutes oratoires.

On vie
nt y dire, lire, scander, chanter, jouer des textes de son cru sur des thèmes libres et parfois imposés.

L'entrée est le plus souvent libre ou à prix minime. La plupart des scènes sont des scènes ouvertes, avec un alibi convivial, « l'exception culturelle » à la française, servant de signe de ralliement aux poètes hexagonaux : 1 poème dit = 1 verre offert.

Il n'y a pas de limites : âge,style... etc. Le jugement est très rare pendant les scènes slam. Les débutants sont encouragés plutôt que critiqués.

C
hacun, artiste ou non, participe généralement pour le plaisir de partager son texte.Gcm

Bref, loin
de toutes ces incertaines certitudes, le slam c'est avant tout une bouche qui donne et des oreilles qui prennent. C'est le moyen le plus facile de partager un texte, donc de partager des émotions et l'envie de jouer avec des mots.

Le slam es
t peut-être un art, le slam est peut-être un mouvement, le slam est sûrement un Moment... Un moment d'écoute, un moment de tolérance, un moment de rencontres, un moment de partage.

L'
album Midi 20 du jeune slammeur de Saint-Denis (93) Grand Corps Malade est le premier disque issu du mouvement slam français à bénéficier d'une bonne couverture médiatique radio/TV. Il connaît dès sa sortie un succès public inattendu et, se hissant aux premières places des ventes d'albums, fait connaître le genre à un très large public en dépassant de fait son audience initiale.

J'ai découvert ça..aujourd'hui (mieux vaut tard que jamais...)et j'aime beaucoup, notamment la chanson "les voyages en train" www.grandcorpsmalade.com/album.htm